Où est Stan Lee ?

Publié le par Paroles de Comics

446px-Stantheman.jpg

 

Stan Lee, de son véritable nom Stanley Martin Lieber est l'une des figures emblématique de la maison Marvel. Il a en collaboration avec les plus grands comme Kirby ou Ditko, créé des centaines de Super Héros dont certains ont connu, plus ou moins, de succés dans des adaptations cinématographiques.

 

Comme beaucoup d'entre vous doivent le savoir, Stan Lee a la particularité de faire des apparitions flashs, des caméos dans certaines productions Marvel. C'est devenu presque un jeu, à la sortie des super productions de Marvel de chercher Stan !

Vous l'aurez surement trouvé dans certains film où il donne la réplique comme dans "Spider-Man 3" ou bien quand il joue son propre rôle dans "Les 4 Fantastiques et le Sufeur d'Argent".... mais avez vous tout vu?

 

Allez ! Paroles de Comics vous dit tout (ou presque) de ses caméos dans les plus grandes productions sorties en salles:

 

- Stan Lee en vendeur de hot dogs sur la plage dans X-Men

- Dans Spider-Man, il apparait dans la foule lors du concert écourté par le Bouffon Vert

- Le jeune Matt Murdock lui évite de se faire écraser dans Daredevil

- Il apparait auprés de Lou Ferrigno en gardien dans Hulk

- Une apparition au ralenti dans Spider-Man 2 dans la scéne de l'abandon du costume par Parker

- Il campe un facteur dans les 4 Fantastiques

- Il arrose sa pelouse dans X-Men 3

- Il donne la réplique à Peter Parker dans Spider-Man 3

- Il se fait refuser l'entrée au mariage de Susan et Reed dans Les 4 Fantastiques et le Surfeur d'Argent

- Stan est bien entouré face aux photographes dans Iron Man

- Il boit un petit soda contaminé dans L'Incroyable Hulk

- Il est pris pour Larry King dans Iron Man 2

- Il joue un camioneur qui détruit son pick up en tirant Mjolnir

- Il campe un officier dans Captain America

 

.... à vos films, prêts, visionnez !

 

Pour ceux qui n'auraient pas la patience de décortiquer tous les films, voici quelques scénes des fameux caméos....

 

 

Publié dans Insolites

Commenter cet article